Mormons et Généalogie

Famicity est un réseau familial entièrement gratuit et sécurisé partenaire de FamilySearch grâce auquel vous pourrez partagez davantage !
Famicity est un réseau familial entièrement gratuit et sécurisé partenaire de FamilySearch grâce auquel vous pourrez partagez davantage !

Toute religion est bien souvent associée à des coutumes intrigantes. Chez le mormon, s’il y en a une qui nous intéresse plus particulièrement, c’est sa passion pour la généalogie, élément central de sa théologie. Il suffit, pour s’en assurer, de rappeler quelques chiffres:

  • Aujourd’hui, les registres de plus de 110 pays sont exploités par les mormons
  • Plus de 200 caméras réalisent des microfilms en permanence dans 45 pays
  • La Family History Library de Salt Lake City, la bibliothèque généalogique la plus importante au monde, contient près de 2,4 millions de microfilms d’archives généalogiques
  • L’Eglise mormone administre près de 4500 centres de généalogie dans 70 pays

La religion mormone est indéniablement la religion la plus active en matière généalogique. Plus qu’une activité sociale, les recherches généalogiques sont au fondement de la religion mormone.

Les mormons dans le monde

mormon-eglise

Et encore quelques chiffres pour situer la religion mormone dans le monde d’aujourd’hui :

  • 16 millions de mormons sont éparpillés dans le monde
  • 6,5 millions vivent aux Etats-Unis, faisant de la religion mormone la 4ème religion la plus importante du pays
  • Les mormons représentent 62% de la population de l’Utah
  • Près d’1,5 millions sont installés au Mexique et au Brésil
  • Près de 40 000 vivent en France métropolitaine et près de 25 000 dans les Dom-Tom.

Etant donné le nombre de fidèles et la jeunesse de cette religion, le mormonisme a de quoi surprendre. C’est seulement en 1830 qu’un certain Joseph Smith fonde l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours à Salt Lake City, capitale de l’Utah. Le mormonisme a cette chose intrigante qu’il ne peut pas se réduire uniquement à la religion. Il s’en dégage une culture liée à un espace spécifique, l’Utah et le Grand Bassin de l’Ouest.

Le mormonisme prend la Bible comme un des éléments fondamentaux de sa théologie, et y ajoute également d’autres écritures, les “écritures modernes” et notamment, le Livre des Mormons, dans lequel on découvre leur origine antique.

Les Origines des Mormons

livre-des-mormons

Le Livre des Mormons situe le début de leur histoire environ 600 ans avant Jésus-Christ. Une famille israélite dirigée par un dénommé “Léhi” décide de quitter Jérusalem dont la destruction est imminente. Après avoir traversé le désert et atteint la péninsule arabique, la tribu construit un navire et traverse l’Atlantique pour s’installer en Amérique du Nord. Ce sont devant les descendants de ce petit groupe que Jésus-Christ fera son apparition après sa résurrection, inspirant les prophètes mormons qui vont soudainement prendre connaissance des évangiles.

Les descendants de Léhi se divisent en deux groupes : les Lamanites et les Néphites. Après un conflit qui durera jusqu’au début du Vè siècle après J.-C., les Néphites sont totalement éradiqués à l’exception d’un survivant, Moroni, fils du général et prophète dénommé “Mormon”, dépositaire des annales qui deviendront plus tard le fameux “Livre des Mormons”. Moroni, en possession des annales, décide de les sauver en les dissimulant en 421 de notre ère.

Ce sera en 1823 qu’un certain Joseph Smith recevra une serie de visions et de révélations de la part de l’ange Moroni, qui lui indiqueront où se situent les plaquettes d’or sur lesquelles sont rédigées en caractères hiéroglyphiques modernes le texte du Livre des Mormons.

Joseph-Smith-mormon

Sept ans plus tard, le prophète Joseph Smith publie le Livre des Mormons et fonde l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, considérée comme le rétablissement de l'Évangile de Jésus-Christ par ses nombreux premiers adhérents.

Après diverses tribulations et pérégrinations, Joseph Smith est chassé du Misuri et se rend dans l’Illinois où il fonde la ville de Nauvoo qui comptera quelques milliers d’habitants mormons.

La rapide augmentation des adeptes du mormonisme et la candidature de Joseph Smith aux élections présidentielles américaines de 1844 conduiront ses opposants à l’assassiner.

Mormons et Généalogie : quels rapports ?

mormon-genealogie

Les recherches généalogiques demeurent aujourd’hui une des activités principales pratiquées par les mormons. Plus qu’une activité, elle est un devoir, une obligation. Dans la religion mormone, les saints se donnent comme mission incommensurable de recenser chaque être humain ayant existé depuis Adam et Ève afin de les baptiser. Bien entendu, les registres d’état civil n’existant pas depuis la Genèse, la tâche s’avère impossible. Cependant, une conviction vient y remédier : les noms des individus non baptisés seront révélés grâce aux annales durant le millenium qui précédera la fin du monde.

Ainsi, en vue du bonheur éternel du saint, chaque membre de sa lignée, morts ou vivants, doit être uni à lui lors de la résurrection des corps. Le rétablissement de la véritable religion n’ayant été instauré qu’au XIXè siècle et étant encore peu répandu, il est du devoir de ceux qui ont reçu la rédemption de la partager et d’en faire bénéficier les ancêtres avec lesquels ils seront ainsi unis pour l’éternité. Pour les mormons, le baptême des morts est essentiel car il permet aux défunts d’obtenir le Salut de Dieu.

Les cérémonies pour les morts peuvent prendre plusieurs formes : baptêmes, dotations, mariages ou encore scellements. Vêtus d’une robe blanche, des postulants d’âge adulte servent de “doublure” aux morts. Bien que chaque mort exige une immersion séparée, un individu peut servir de doublure pour plusieurs d’entre eux.

La technologie au service de la généalogie

family-history-library-mormon

Fervents adhérents à tout ce qui est vecteur de progrès, les mormons adoptent rapidement les ressources technologiques leur permettant d’accélérer et de préciser leurs recherches généalogiques. Ils deviennent vite adeptes du microfilmage et des banques de données, de sorte qu’ils créent dès 1894 la Société généalogique de l’Utah, dont l’activité de microfilmage commença dès 1938. Afin d’obtenir les documents (registres de baptêmes, mariage, états civils, archives d’école…) auprès des autorités compétentes, les mormons proposent en échange une copie des microfilms. Cette opération reçoit ainsi peu d’opposition, ce qui permet aux mormons de disposer de la plus importante bibliothèque généalogique du monde : la Family History Library de Salt Lake City.

Enfin, l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours dispose aujourd’hui de son propre organisme généalogique, ouvert et gratuit pour tous : FamilySearch. Afin de donner une dimension interactive et sociale aux recherches généalogiques, ce dernier noue un partenariat avec de nombreux acteurs en généalogie comme réseau social familial privé et sécurisé Famicity (il est important de préciser que Famicity est totalement agnostique).

Cette passion pour la généalogie éprouvée par les mormons ne joue finalement pas un rôle seulement cultuel, mais social. En dehors des impératifs doctrinaux qu’elle cherche à satisfaire, cette recherche généalogique a certainement contribué à favoriser les interactions de la religion mormone avec le monde. Elles ont en effet permis à l’Église mormone de bénéficier d’une plus grande reconnaissance, puisque, pour négocier les autorisations des microfilmages avec les États, elle devait s’affranchir de tout statut la tenant dans l’illégalité.

Famicity est un réseau familial entièrement gratuit et sécurisé partenaire de FamilySearch grâce auquel vous pourrez partagez davantage !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation.